Coupe des Confédérations : classiques régionaux en demi-finales

  \ 
Photo: http://8bit-football.com
photo: 8bit-football.com

C’est sans surprises que les quatre champions du monde se sont qualifiés pour les demi-finales de la Coupe des Confédérations, renvoyant ainsi à la maison le Mexique, le Japon, le Nigéria et Tahiti. Le Brésil affrontera l’Italie ce mercredi à Belo Horizonte, tandis que l’Italie rencontrera l’Espagne jeudi à Fortaleza.

Le Brésil et l’Italie ont assuré leur qualification à l’issue de la deuxième ronde du tournoi, alors que l’Espagne et l’Uruguay ont gagné leur billet le week-end dernier.

Inspirée, la Seleção a battu tous ses adversaires, ce qui lui a garanti la première place du Groupe A (Japon 3-0, Mexique 2-0 et Italie 4-2). Élu trois fois meilleur joueur de la partie, Neymar a fait taire les sceptiques et a rassuré ses partisans en marquant un but par match. La Fúria a quant à elle dominé le Groupe B en l’emportant sur l’Uruguay (2-1), Tahiti (10-0) et le Nigéria (3-0).

La phase de groupe a été plus compliquée pour l’Italie et l’Uruguay. La Squadra Azzurra a bien démarré contre le Mexique (2-1) et le Japon (4-3), mais s’est toutefois inclinée contre les hommes de Scolari. De son côté, la Céleste n’a pu cacher son infériorité face à l’Espagne, mais a repris confiance contre le Nigéria (2-1) et Tahiti (8-0).

En tout, 58 buts ont été marqués lors des 12 rencontres de la première partie du championnat. Une moyenne de 4,8 par match, un nouveau record pour la compétition de la FIFA. La présence des Tahitiens a fait grimper les statistiques, puisqu’à eux seuls, ils ont pris 24 buts.

Brésil x Uruguay

Le Brésil et l’Uruguay se sont affrontés pour la première fois en 1916 et ont disputé 70 matchs depuis. Même si les Brésiliens ont plus souvent gagné que perdu contre leur voisin du sud, ils souffrent toujours des effets post-traumatiques du Maracanazo, le revers en finale de la Coupe du monde de 1950, au stade de Rio (2-1). Pour le duel de mercredi, le Brésil est donné favori et pourra compter sur le retour au jeu de Paulinho et David Luiz.

Espagne x Italie

La demi-finale européenne de la Coupe des Confédérations pourrait être une grande occasion de revanche pour les Italiens, éliminés par la Roja lors des deux dernières éditions de l’Euro. La riposte risque toutefois d’être difficile. La sélection espagnole a remporté ses 28 derniers matchs. La Nazionale pourra au moins compter sur le retour de Pirlo, mais devra jouer sans Balotelli.